« In Situ » DANS LES QUARTIERS : Art et revitalisation urbaine

La mise en place d’un projet artistique participatif en direction des habitants des quartiers a pour but de mettre en œuvre une nouvelle relation à l’autre. Placée au cœur de ce dispositif, la rencontre se transforme alors en un véritable acte artistique.

Construire ensemble une œuvre dirigée par l’artiste permettra également aux habitants de rentrer dans l’histoire de son parcours et de comprendre que la création artistique n’est pas une simple idée mais engage toute une organisation, des compétences ainsi qu’un assemblage de savoirs nécessaires à l’innovation.

Le projet prend la forme d’ateliers gratuits à destination des publics réalisés par des artistes dont le projet aura été retenu par un comité de sélection composé des habitants et d’artistes. De cette manière, les habitants prendront une part de responsabilité dans le processus de création ainsi que dans la réussite finale du projet.random Les ateliers de création plastique prennent en compte l’espace et l’environnement immédiat du quartier. L’intérêt porté à l’identité de ce dernier passe par une appréhension de sa forme, de son contenu, mais aussi de ses contours. Il s’agit d’interroger ses frontières et ses limites qui sont autant de barrières physiques, sociales, sensibles, très marquées malgré la proximité du quartier avec le centre-ville d’Arles.

Ces actions ont à cœur de détourner les représentations négatives des quartiers en difficulté et incitent à une réappropriation des lieux de vie par leurs habitants. Elles contribuent à transformer des espaces négligés en des territoires vécus et revendiqués.slamCultures Nomades Production collabore avec des artistes sur la question de l’environnement et du paysage, qu’ils soient naturels, urbains, architecturaux. Il s’agit de faciliter l’implication des publics en partant de leur lieu de vie, puis d’opérer un déplacement du point de vue vers une approche artistique.

Laisser un commentaire